Il n'y a qu'un pas

1858-Courbet-Gustave,-Les-Deux-Amies-Two-Friends

Courbet -les deux amies

Je te fais Terre-mienne
Te sacre patrie de mes envies

Toi,
Mon immature créature,
Ma folie passagère
Ma légère envie de vie
Lance moi tes regards léopards
Envoûte et chancelle mes sens
Ne te force pas, reste Toi

Sois ma croyance,
Par delà les femmes mortelles

Maria Santos