tumblr_lqqxgbAc7Y1qdg954o1_400

Une complicité entre nous de Judyth HILL

Cette nuit, je suis emplie de merles et de leurs vols.
Je suis cette noirceur, cette saveur.
Tout le jour à regarder les reflets sur l’eau,
Une complicité entre nous.
Chaque ride raconte la dernière fois où nous fûmes
Si tendres l’un pour l’autre.
Je pourrais nous inscrire pour toujours dans ce paysage.
Je suis cela emplie de la lune et du merle,
Et douce comme l’est le matin pour les pipits farlouses.

Voici une femme qui a mis le bosque dans son corps
Jusqu’à ce qu’elle vibre entièrement avec le marais
et le calme battement des plumes.
Plumes qui tombent autour d’elle, avec la musique
du rivage et les oies des neiges
qui tournoient, roulent et se balancent.
Leurs corps moelleux blanc et noir
et je suis blanche et noire.
Encre noire sur papier blanc, et mots qui disent
« au revoir » et « pour toujours »
ce qui signifie, lève-toi et reviens.

poeme de Judyth HILL ( Etats Unis )