13 mars 2014

Deux anglaises Hervé Jean Pierre- vintage photo

  FICHE TECHNIQUE :           Deux anglaises, dans la campagne anglaise Deux prénoms, les pieds nus sur le gazon Deux anglaises, avec des reflets blonds Dans la campagne anglaise, se rappelaient des chansons Deux anglaises, à l'éducation sévère, la vieille Angleterre Deux anglaises, les soirs de pluie, riaient en anglais Deux anglaises, dans la campagne anglaise Se cachaient des regards trop indiscrets Deux anglaises, avec une émotion Dans cette nature... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2014

« VOLUPTÉ » PAR HENRI CANTEL-Auguste LEROUX

        AUGUSTE LAROUX   « VOLUPTÉ » PAR HENRI CANTEL Volupté Léona l’entoura de ses jambes, baisaSes yeux, sa chevelure et sa langue vermeille.La vierge, dont le cœur en souriant s’éveille,A ces souffles de feu par degrés s’embrasa. Suçant les boutons durs de sa gorge pointue,La louve sur son corps promenait tous ses doigts ;On eût dit qu’elle avait vingt lèvres à la fois…Aline se pâmait à ce jeu qui la tue. -  » Ouvre ta cuisse blanche et ronde, mon enfant ;Ton clitoris, blotti dans... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2014

« PLAISIR SOLITAIRE » PAR CYR, Eugène Reunier

« PLAISIR SOLITAIRE » PAR CYR, POÈTE AMATEUR Renversée en arrièreofferte au courants d’airelle fait monter sa joiejouant de ses dix doigts. Ses lourds cheveux flottentcomme un voile et glissent,sa main agile pianotetoute une gamme de délices… Belle, éclatante, fastueuse !Au petit soinpour son petit chat,elle cambre les reinset à l’orée du boisdessine des courbes onctueuses… Animale et palpitante !Les seins fermes pointant vers le cielelle respire haletantepressant leur corolle, pour faire jaillir le miel ! Tant et... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2014

Ex-amour non platonique-John Currin

    John Currin                                                                                                    """"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""" Ex-amour non platonique Ton sexe est l’autel diaboliqueD’une divine et exquise... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 10:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2014

Les polissonnes An Braz-Helmut Newton

Helmut Newton http://www.an-braz.net/ Les Polissonnes   Femmes mariées ou récemment divorcées,Désireuses de retrouver une extase oubliée,Elles se donnent, elles se donnent,Elles s’abandonnent et vous étonnent. Il leur manque certes un soupçon d’endurancePour parfaire la recette de leur véhémence,Mais que soit mise une bûche au foyerEt le feu s’attise dans toute la cheminée. Les jeunes sots qui d’emblée en sursautCueillent au saut du lit du ruisseauDe la croissance des filles de nonnesManquent la jouissance du chant... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2014

Mon bel amour mon cher amour - Poeme de Louis Aragon

  Judith Francesconi Mon bel amour mon cher amour - Poeme de Louis Aragon   Mon bel amour mon cher amour ma déchirure Je te porte dans moi comme un oiseau blessé Et ceux-là sans savoir nous regardent passer Répétant après moi les mots que j'ai tressés Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent Il n'y a pas d'amour heureux Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l'unisson Il n'y a pas d'amour heureux Mais c'est... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 09:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2014

Une complicité entre nous de Judyth HILL

Une complicité entre nous de Judyth HILL Cette nuit, je suis emplie de merles et de leurs vols.Je suis cette noirceur, cette saveur.Tout le jour à regarder les reflets sur l’eau,Une complicité entre nous.Chaque ride raconte la dernière fois où nous fûmesSi tendres l’un pour l’autre.Je pourrais nous inscrire pour toujours dans ce paysage.Je suis cela emplie de la lune et du merle,Et douce comme l’est le matin pour les pipits farlouses.Voici une femme qui a mis le bosque dans son corpsJusqu’à ce qu’elle vibre entièrement avec... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 11:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2014

Djalal ad-Din Rumi (Afghanistan)

      Elle est si proche - Poeme de Djalal ad-Din Rumi   Elle est si proche, ton âme de la mienne que ce que tu rêves, je le sais.Heureux le moment où,différents de forme et de visagemais n'ayant qu'une seule âme,nous entrerons dans le jardin.Toi et moi, libérés de nous-mêmes,unis dans l'extase,les oiseaux du ciel le coeur dévoré d'enviedans ce lieu où nous rirons si gaiement,toi et moi, blottis dans le même nid  Poeme de  Djalal ad-Din Rumi (Afghanistan) ... [Lire la suite]
Posté par Platoniquement à 11:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 janvier 2014

Constantin Cavafy- Berthomme Saint André

  Berthomme Saint André Reviens souvent - Poème de Constantin Cavafy   Reviens souvent et prends-moi,sensation bien-aimée,reviens et prends-moiquand la mémoire du corps se réveille,quand un ancien désir passe à travers le sang,quand les lèvres et la peau se souviennent,et que les mains croient toucher de nouveau...Reviens souvent et prends-moi la nuit,à l'heure où les lèvres et la peau se souviennent.                     Poème de Constantin Cavafy ( Grece)
Posté par Platoniquement à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2014

Il n'y a qu'un pas Maria Santos

Il n'y a qu'un pas Courbet -les deux amies Je te fais Terre-mienneTe sacre patrie de mes enviesToi,Mon immature créature,Ma folie passagèreMa légère envie de vieLance moi tes regards léopardsEnvoûte et chancelle mes sensNe te force pas, reste ToiSois ma croyance,Par delà les femmes mortellesMaria Santos
Posté par Platoniquement à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,